Ambassade des Terres Désolées

Forum > Ambassades > Ambassade des Terres Désolées

Première page Page précédente 5/5 Page suivante Dernière page

Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Disparition de l'Arche 14/05/20 22:13

La nouvelle est tombée. L'Arche a disparu. Certain le fête, d'autre le redoute. En effet, nous savons que si l'Arche a chuté, la menace elle, pèse toujours. Cette alliance n'est certes plus de ce monde, mais les membres qu'elle a forgé sont encore parmi nous. En effet, ces membre surentraînés pour êtres de véritables nations-bombardiers et de véritables armes de guerre menacent encore nombre d'entre nous. Nous pouvons néanmoins espérer que certaines d'entre elles se rangeront du bon côté. Malgré la rivalité constante entre l'Arche et la Triade ~~et la profonde haine de Kassandra vis-à-vis de celle-ci~~, cette alliance reste l'une des preuves qu'avec de la détermination, n'importe qui peut prendre place sur la scène internationale.


Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Coucou c'est Zackounet 16/05/20 12:02

Zack redoutait ce qui pouvait bien lui arriver cette semaine, et il avait raison. C'est le grand jour. Il est dépité, désemparé, mais se dresse toujours dans une allure aussi tenace et imposante. Il poursuit la même route qu'il y a sept jour, et traverse cette tempête dorée. Il arrive au centre. Elle l'attendait. Dans un silence complet, elle lui tend la main. Il la saisis sans réfléchir. Elle l'emmène, loin. Pas au même endroit cette fois. Ils n'empruntent pas la même route. Ils arrivent devant une habitation presque délabrée. Zack s'arrête un instant, et est saisie d'un long et pesant frisson qui lui traverse le corps. Mais l'allure insistante de Luci lui fait briser toute résistance en un instant. Ils pénètrent dans la bâtisse. Tout semble avoir été abandonné du jour au lendemain, comme si la maison avait été fuit par ses propriétaires. Luci, sûre d'elle, guide Zack à l'étage, qui tient une marche toujours plus hésitante. Arrivés en haut, ils se dirigent tout deux à la porte en face d'eux. Luci fait entre Zack puis referme la porte, comme pour y créer une bulle. Tout laisse penser à une chambre. Contrairement au reste de la maison, cette pièce est totalement propre. Zack est étrangement mal à l'aise, mais Luci, est toujours aussi sûre d'elle.

- Alors?

- Euh, alors quoi?

- Bah ça ne te rappelle rien mon Zackounet?

- Pas vraiment non.

- Pourtant je t'ai vu douter, tu connais cet endroit.

- Cet endroit est étrange.

- Mais non il ne l'est pas voyons !

- Bien sûr que si. Il y a comme une atmosphère pesante ici, surtout dans cette chambre.

- Tu vas comprendre, ne t'inquiète pas.

- C'est quoi encore comme idée de merde.

- En fait, c'est l'histoire d'un petit loup perdu seul dans la forêt. Un jour, une famille de moutons le trouve et le recueille sans savoir que c'est un loup. Le petit mouton lui, le sait, et il en a alerté ses parents, qui eux, ne le croit pas. Or, un soir, le petit loup avait faim. Faim de sang. Ce soir-là il s'est rendu dans la chambre des parents moutons. Il les a dévoré tout les deux, puis s'est rendu dans la chambre du petit mouton. Il était déjà réveillé, et il a entendu ses parents. Mais le petit loup, avant qu'il puisse le dévorer, s'est rendu compte que le petit mouton était aussi un loup, et il a donc fuis.

- Mais... Tu veux dire que tu..

- Oui. Mais toi aussi tu es un loup, alors arrête de vivre parmi les moutons !

- Va crever ! Il tape un grand coup dans le mur.

- Tu ne comprends pas? Tu es libre !

- Je vais te tuer sale chienne.

- Toujours pas non. Elle sourit. D'ailleurs tu l'as la clé?

- Quelle clé?

- Celle de ta boite.

Il y a un blanc pendant un instant.

- Comment tu sais?

- Je le sais, c'est tout. Alors, où est la clé?

- J'en sais rien.

- Te fous pas de moi tu dois forcément l'avoir..

- Bah non je ne l'ai jamais eu.

- Mais.. Tu sais au moins ce qu'il y a dans cette boite?

- Non. Je sais juste qu'il ne faut l'ouvrir sous aucun prétexte.

- Mais.. je.. Pourquoi..? Je comprends pas... Bref. La semaine prochaine je viendrai chez toi.

- Euh bah non.

- Ah bah si ! J'ai une surprise pour toi en plus. Qui devrait particulièrement te plaire.

- Quoi comme surprise?

- Tu verras ! Bref tu peux y aller.. Ah et si je vois qui que ce soit rôder autour de chez toi et je te tue. Tu peux partir.


Sans dire un mot, Zack s'en va. Il a le regard vide, il ne pense plus à rien. Il n'est plus présent que par son enveloppe physique. Une fois chez lui. Il remonte dans sa chambre. Il sort la boite et la regarde longuement. Il essaie de l'ouvrir avec toutes les clés qu'il possède, mais rien y fait. Il essaie de forcer le cadenas, mais impossible de le faire céder. Il essaie la pince, le marteau, tout ce qui lui passe sous la main, mais il résiste. Au final, il jette la boite au sol et abandonne, épuisé.


Luci, elle, est encore dans la chambre de la maison abandonnée. Elle s'allonge sur le lit et regarde en l'air pensive. Une larme écarlate marque sa joue et tombe sur les draps blancs. Après de longues minutes allongée, étendue tel un mort, elle se lève, et disparaît.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Face à face 17/05/20 18:20

Une nouvelle semaine s'est écoulée. Le temps dehors est infâme. La foudre s'abat depuis des heures sur Scyri. Zack regarde les minutes défiler. Il attend l'heure venir. Et, après un énième coup de foudre, on frappe à la porte. Zack se lève, et pense savoir à quoi s'attendre. Il se dirige vers la porte en s'étirant, un peu rouillé de ce temps passé immobile. Il ouvre la porte. C'est bien elle. Mais elle n'est pas simplement venue comme elle avait l'habitude de se rendre au champ. Elle est vêtue d'une longue robe pourpre ornée de dorures en motifs étoilés. Les traits de son visages sont étonnamment fins, elle tient un sourire déstabilisant et porte autour de sa nuque un collier au bout duquel se tient un rubis taillé en forme de flamme. Zack la regarde de haut en bas, abasourdis par sa tenue.

- Tu fous quoi habillée comme ça?

- Et bien en tant qu'invitée..

- ..Visiteuse non avenue plutôt.

- Oui bon. On s'en fiche. Ce que je voulais dire c'est que je devais me faire un minimum belle quand je me rends chez un ami.

- Connaissance.

- C'est pareil. Je peux entrer.

- Comme si j'avais le choix... Il se décale sur le côté. Vas-y.

Elle entre chez Zack qui referme la porte derrière elle. Il la conduit à son salon et l'invite à s'asseoir. Il part et revient avec une bouteille et deux verres à la main qu'il dépose sur la table.

- Tu veux du Whisky?

- Juste un doigt.

- Tu veux pas du whisky avant?

- Zaaack.. qu'est-ce que c'est que cet humour décalé?

- Bienvenue chez moi. Il remplie les deux verres et en prend un. Bon pourquoi tu voulais que ce soit chez moi cette semaine?

- Car chez toi il y a quelque chose qui m'intéresse grandement..

- Ah, et c'est quoi?

- Ta chambre.

- Euh, quoi?

- Roh mon zackounet ne fais pas ton innocent. Elle sourit. Tu crois que je ne suis pas au courant.

- Hein?

- Arrête de me le cacher je le sais très bien.

- Ah mais non j'ai absolument aucun sentiment pour toi tu rêves !

- Mais non espèce d'abruti. Je parlais de la boite.

- Ah.. Euh..

- Bon, tu me la ramènes ou je monte toute seule?

Zack pose son verre et soupire. Il part et monte à l'étage. Pendant ce temps Luci regarde autour d'elle et observe la décoration de l'endroit. Une photo déposée sur la cheminée capte son attention. On y voit Zack à côté de Katarina. Soudainement, la photo prend une teinte noire comme si elle venait d'être carbonisée. Zack redescend avec la boite dans les bras. Luci prend son verre et commence à boire. Zack pose la boite sur la table et se rassoie. Luci repose son verre.

- Qu'elle est mignonne avec ces ornements dorés ! J'avais oublié à quel point la faille était bien décorée.

- La quoi?

- Euh rien rien.

- D'ailleurs comment ça se fait que tu ne sois pas trempée alors qu'il y a une pluie digne d'une tempête depuis des heures dehors?

- J'avais un parapluie.

- Qui est où?

- Euh.. Devant l'entrée..

- Que tu n'avais pas quand je t'ai ouvert ?

- Bah je l'ai posé avant de frapper !

- Mh..

- Bon tu as finit avec tes questions étranges ?

- Oui oui. Bref. Comment tu comptes t'y prendre pour ouvrir la boite si tu n'as pas la clé.

- Oh bah pas forcément besoin de clé tu sais.

- Comment ça ?

- Et bien il y a un second moyen de l'ouvrir.

- Lequel ?

- Une goutte de sang du diable en personne peut briser le cadenas.

- C'est quoi ce délire? De quoi le diable?

- Quoi? Tu n'étais pas au courant?

- Au courant de quoi?

- Bah qu'on pouvait l'ouvrir comme ça idiot... Elle sort une dague et se pique le bout du doigt.

- Attends mais qu'est-ce que tu fais?

- J'adore ton innocence mon Zackounet. Elle mets son doigt au-dessus du cadenas et laisse tomber une goutte de son sang dessus. Le cadenas ne bouge pas. Zack regarde Luci avec un air de mépris et d'amusement. Mais..

- Eh beh la mégalomanie ça ne réussit pas à tout le mon-

Le cadenas tombe sur la table et disparaît. Luci tourne la tête vers Zack et le regarde avec un grand sourire. Zack est figé. Luci saisie la boite et l'ouvre. Une lumière intense s'en dégage. Zack se jette sur Luci pour l'éloigner mais il est déjà trop tard. Luci repousse Zack d'un claquement de doigts, finissant propulsé sur le mur et s'effondrant au sol. La lumière s'estompe et des brumes mauves s'échappent de la boite. Zack disparaît soudainement.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Aux portes des enfers. 19/05/20 0:56

Zack se réveille avec un mal de crâne infâme. La chaleur pèse sur ses épaules. Il est sonné. Il fait sombre, il peut à peine voir où il met les pieds. Plus il progresse, plus sa vision s'éclaircit. Le sol et les murs sont parsemés de flammes et de roches en fusion. Plus il s'avance, plus il semble savoir où il est tombé.


Chez Zack, Luci laisse s'échapper la boite de ses mains, un sourire radieux aux lèvres. Au contact du sol, une grande faille écarte le sol en deux et fend l'habitation en deux. La foudre se déchaîne non plus sur la ville de Scyri mais dans toute la Nouvelle URSS. Rapidement, la situation dégénère dans le pays. Des milliers, puis des millions d'appels inondent les services d'urgence russes qui en seulement une poignée de minutes se voient dépassés par les événements. On signale des événements inhabituels, surnaturels. De grandes failles s'ouvrent un peu partout dans la nation. En seulement quelques heures, on compte les morts par millions.


Alors que les troupes russes rentrent dépitées, décimées, du combat contre la Winolie, ils apprennent tout. Tandis que le paysage s'effondre toujours plus, les services de renseignements apprennent les multiples attaques bientôt prévues sur le sol russe. Les Maréchaux se sont réunis. Ils n'ont pas trouvé Zack, et pensent avoir compris en voyant sa maison détruite, avec en son centre une aura d'une noirceur extraordinaire s'en échapper. La trahison de l'Oblature Toukiniste éclate au grand jour. Le protectorat Paranéen s'est proposé en vautour dans l'affaire. L'armée sait qu'il n'y a plus rien à faire. Le peuple dépérit, près d'un milliard d'hommes sont aux frontières du pays au bord de l'effondrement.


La Nouvelle tombe. L'armée ne luttera pas contre l'envahisseur. Le moral de toute la nation est au plus bas. Les quelques troupes encore en vie et n'ayant pas fuis tentent tant bien de limiter les pertes humaines et matérielles. Plusieurs activités volcaniques reprennent là où des volcans dormaient depuis des dizaines de milliers d'années. Des villes entière s'effondrent, d'autres sont ensevelies, d'autre sombrent dans le chaos et l'anarchie la plus totale.


Le taux de suicide explose, les gens font la queue pour monter les quelques immeubles encore debout. Les cris de douleur couvrent les derniers pleurs. Des enfants se blottissent contre les dépouilles de leurs parents en attendant de se faire achever. Des hommes périssent par millier à chaque instant dans un élan de désespoir pour tenter de sauver leur femme, leur famille. Des groupes armées se forment pour attaquer "la grande menace", comme elle est surnommée.


Luci. Elle est encore au chaud chez Zack. Allongée sur son lit, le regard braqué sur les étoiles. Le ciel est écarlate. Elle est triste. Voyant un groupes de survivants se diriger sur elle, d'un claquement de doigts fait s'abattre sur eux la foudre à dix reprise, avant de faire régner le silence. Elle pointe du doigt une étoile.


- Quand tu reviendras, Zack, on ira admirer le coucher de cette étoile. Crois moi, elle est magnifique, elle est douce et apaisante. Elle est à ton image. Des larmes écarlates se mettent à couler le long de ses joues. Quand on était tout les deux, tu te rappelles. Tout les soirs on sortait dehors et on s'allongeait dans ce même champ doré. Côte à côte, on observait les étoiles et on s'imaginait les admirer tout les deux une à une jusqu'à la dernière. Souviens toi, je t'ai promis de t'offrir l'étoile que tu préféreras. Tu m'as toujours promis que tu reviendras rien que pour moi. Tu me disais toujours en séchant mes larmes qu'on dirait que je pleurais des rivières de rubis... Tu m'as promis de ne jamais oublier tout ça. Et je sais que tu tiendras ta promesse Zack. Je sais que tu viendras, que tu prendras mes deux mains, et que tu me répéteras ta fameuse phrase, que tu adorais tant me dire que j'étais triste. Elle me faisait toujours sourire. Je t'en prie Zack, sauve moi...


L'obscurité engloutie la maison toute entière. Après plusieurs heures de chaos, le silence règne sur la Nouvelle URSS. Le calme est revenu. Les ténèbres ont pris le contrôle.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Prise de pouvoir 19/05/20 11:03

Je vous informe dans la plus grande des joies et des facilités que je prends le contrôle de ce joli petit pays qui a succombé dans les ténèbres ! Bon et pour les abrutis qui veulent me les piquer, qu'ils le fassent. Après tout ça me permettra d'aller piquer moi-même des terres aux autres, qu'est-ce que je ferais avec un truc aussi grand que j'ai même pas volé de l'extérieur ? Par contre je vous préviens les terres que vous volez elles sont pas très fertiles et vivables donc je sais pas ce que vous comptez en faire mais voilà quoi..

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Darth Revan de Empire Sith
Avatar
Compte archivé
L'Empire Sith 19/05/20 11:19


Voici donc le destin de cette nation qui était jadis la Nouvelle URSS, aujourd’hui elle devient une terre sombre contrôlée par les forces du Mal. Il semble que le Côté Obscur ait repris certains droits qui lui incombent naturellement, et qu’il devienne chaque jour un peu plus puissant. Les Sith ne peuvent que s’en féliciter, d’autant plus qu’ils voient enfin un de leurs homologues, maître des forces obscures, prendre le contrôle d’un pays anathasien, chose rare de nos jours, en ces temps de clarté éblouissante qui courent sur notre monde, un peu d’ombre par-ci par-là ne fera de mal à personne. Notre Empereur et maître est impatient de pouvoir enfin découvrir l’étendue des pouvoir du seigneur Lucifer, ainsi que ses projets machiavéliques que la Secte suivra avec attentions. Nous souhaitons un avenir prospère aux ténèbres, et l’avènement prochain du Mal !


Darth Nyrio, Sphère de la Diplomatie Impériale


Modifié le 19/05/20 11:19 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Modifié le 19/05/20 11:19
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Oooh ! Je ne peux que me réjouir de savoir que le Seigneur Dragibus Sith se... 19/05/20 11:23

Oooh ! Je ne peux que me réjouir de savoir que le Seigneur Dragibus Sith se plaise à savoir que j'ai pris le contrôle des lieux. J'espère ne pas avoir à devoir raser chez vous dans ce cas !




Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Assise sur un muret à la frontière, Luci est pensive. Il lui vient alors à ... 19/05/20 13:32

Assise sur un muret à la frontière, Luci est pensive. Il lui vient alors à l'idée d'abattre un soldat au hasard dans le tas.

- Plouf plouf ! Un démon des enfers a dit tu crèves au bout de trois.. 1, 2, 3 !

La foudre tombe dans la masse de soldats au loin. Elle récupère le cadavre et regarde son insigne.L'insigne montre qu'il vient de Bourg en Bresse. Suite à ça, elle se rend à son ambassade.



Bon, suite à un petit jeu j'ai décidé en commun accord avec moi-même..( Et oui je suis très démocratique aujourd'hui, profitez) que j'anéantirai l'armée de Bourg en Graisse euh en Bresse oups.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Lucifer. de Terres Désolées
Avatar
Compte archivé
Victoire 20/05/20 12:00

Tandis que 8 nations (La vache ça commence à faire pas mal d'insectes quand même) tentent tant bien que mal d'anéantir les forces des ténèbres pour éviter l'effondrement de leur monde, l'heure approche. Ce monde ne sera plus. Aujourd'hui, vous envoyez par milliards vos pitoyables armées dans mes terres, mais demain, j'enverrais les Enfers s'abattre sur le monde tout entier. J'anéantirais tout ces piètres êtres humains faibles et arrogants. Elle prend un livre dans ses mains et l'ouvre. Page 534 du Chronorium, je cite :

Après la venue de Lucifer viendra la désolation de ce monde. 8 guerres sanglantes et 888 cycles marqueront la propagation totale et inéluctable des ténèbres. Le grand Dieu de cette Terre annoncera la fin des civilisations, et les dirigeants trembleront.

Elle referme le livre. Il disparaît dans une aura bleutée.

Vos pitoyables armées sombreront avec vos pitoyables dirigeants. Les faibles succomberont aux ténèbres. Les véritables guerriers sombreront dans une lutte effrénée contre les ténèbres. Femmes et enfants tomberont, main dans la main, dans l'obscurité et le désespoir. Ce monde n'a plus lieu d'être, et il est temps pour moi de prendre le pouvoir comme il se doit en éradiquant toute cette vermine qui ronge Anathas. Sombrez dans le désespoir et succombez aux ténèbres peuples Anathasiens, votre sort est scellé !

Elle se retourne et ouvre une faille au sol, avant d'y plonger. Une explosion retentit et un séisme démesuré s'en suit. Les derniers édifices humains encore debout dans les Terres Désolées s'effondrent. Les montagnes sont englouties dans des failles gigantesques. Des pluies acides s'abattent sur les Terres Désolées et l'eau des lacs et des mers se transforment en sang. Tel la volonté dernière de Lucifer avant de retourner aux enfers, des démons de tout genres émergent des failles et s'attaques aux troupes de Bourg en Bresse, les déciment par milliers.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 3 likes
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 3 likes
Rishitler de Meme reich
Avatar
Meme Führer
41e
La Triade
Réapparition - Les supplices de Zack - Un rayon de lune au crépuscule 29/05/20 11:26

[Attention La ou les scènes concernant les aventures au sein des enfers de Zack suivant cet avertissement, que ce soit dans ce message ou dans tout autre introduisant lesdites scènes, sont susceptibles de contenir des scènes d'une violence exceptionnelle et très particulière, comprenant de nombreuses scènes de mort. A vos risques et périls.]


Dans un monde fracturé et encore naissant. Dans un coin isolé de ce monde, la terre se met à trembler. Dans les décombres d'un pays ancien émergent les ténèbres. De grandes fractures blesse le monde et laisse sortir les démons. Parmi eux, Lucifer, vêtue de sa fameuse robe pourpre, à la tête des ténèbres qui reprennent le contrôle de l'endroit. Elle fait bâtir un palais gigantesque.

Elle s'assied sur le trône et regarde au loin. Elle appelle tout le nouveau monde à l'écouter, et dans le silence, elle prend la parole :

"Bienvenue à tous dans l'aube d'un nouveau monde. Je ne vous assure ni la gloire, ni la vie, mais je vous laisse l'honneur de lutter innocemment. Au loin, je vois d'innombrables terres qui, un jour, seront miennes. Je n'ai bien sûr pas la prétention d'y arriver seule, je ne ferais jamais marche seule voyons. Dans le monde d'avant, vous avez investi toutes les armées du monde à lutter contre les ténèbres, or, ils ont fait succomber l'ancien monde en un instant. Je fais donc appelle à votre bon sens. Ne vous opposez pas aux ténèbres, ou vous y succomberez inéluctablement, sans exception. Bien sûr, tout ne se fera pas du jour au lendemain mais.. Elle prend le Chronorium. Page 571 du Chronorium je cite :

Le Nouveau Monde sera gracieux et innocent. Mais les ténèbres seront déjà tapis dans l'ombre, dans chaque ruelle sombre, dans chaque village abandonné, dans chaque nation au bord de la désolation. Ils sont déjà partout et ne tarderont à prendre le contrôle du Nouveau Monde.

Elle referme le Chronorium et le pose sur l'accoudoir de son trône. Et voici donc votre histoire, dirigeants d'Anathas."

Le silence reprend quasi instantanément. Mais le monde ne s'est pas arrêté de tourner pour autant.


Ici ou là, quelque part dans les profondeurs des enfers, un homme perdu et désespéré : Zack. Après des jours et des jours de marches dans les méandres des enfers, il découvre une porte. Une simple porte, ici, au milieu de rien. Il ouvre la porte, qui semble mener à une grande bibliothèque. Il pénètre dans la pièce et, presque immédiatement, la porte se referme puis disparaît. Zack est méfiant. Il entend un rire qui raisonne dans la pièce. Il s'avance de quelques pas et, par inadvertance appuie sur un fil tendu. Il entend un clic et s'arrête net. Presque au même instant, une flèche surgie de nul part et lui transperce le torse. Il s'effondre au sol, dans une mare de son propre sang. La flèche le brûle de l'intérieur d'une douleur insoutenable. Après plusieurs secondes d'agonie, il meurt.

En un instant, son corps disparaît, et il réapparaît à l'endroit où il est arrivé, vivant. Il regarde ses mains et tâte son torse. Aucune trace de flèche ou de quoi que ce soit. Il regarde au sol devant lui, et voit un fil. Il presse le fil et recule d'un bon directement. Il voit une flèche se planter dans le mur. Le rire se répète, et une silhouette se dessine quelques mètres devant lui. La silhouette se clarifie et s'avance devant lui.

Elle s'arrête devant lui et l'inspecte du regard :

- Mh.. Un humain...

- Euh..

Elle lui saute dessus et sent son cou. Zack tombe en arrière mais elle reste sur lui.

- Tiens, ça faisait longtemps que je n'avais pas eu l'occasion de m'offrir aux plaisirs de la chaire avec un humain..

- Attends ! Je veux pas de ça moi. J'ai besoin de ton aide.

- Mhhh.. Un humain qui refuse de s'offrir du plaisir avec un démon... Intéressant... Attends. Besoin de mon aide?

- Je veux rentrer.

- Ah mais ça va être compliqué ça.

- Pas si tu me montres le chemin.

- Pourquoi je ferais ça d'abord?

Zack glisse sa main dans ses cheveux.

- Pour obtenir ce que tu attends de moi bien sûr.

- Oh... C'est vrai que dit comme ça...

- Alors?

- Mh... D'accord...

- Bon bah, on va où?

- Suis moi juste...

Elle se relève de Zack et commence à partir sans même attendre que Zack la suive. Il se relève et la rejoint rapidement.

- D'ailleurs tu t'appelles comment?

- T'es trop curieux, j'aurais du te tuer.

- Euh.. D'accord.

Ils poursuivent dans la bibliothèque et monte un escalier.

- Modeus. Je m'appelle Modeus. Enfin bref je vais pas non plus... Attention à la marche.

Zack presse une des marches de l'escalier qui se casse sous son pied et qui libère des vapeurs qui crispent tout son corps. Il s'effondre dans les escalier et se tord de douleur. Il finit par suffoquer et réapparaît à l'endroit de son arrivée. Modeus le rejoint se retenant de rire.

- J'aurai peut-être du te prévenir avant...

- Ouais. Peut-être.

- Bref, on y va.

Ils reprennent la route, réempruntent le même escalier. Cette fois Zack prend bien soin de ne pas poser le pied sur la même marche. Ils arrivent enfin en-haut. Zack s'arrête.

- Pas de piège avant la sortie au moins?

- Mhh.. La dalle bleue, évite là...

- Merci de prévenir à l'avance.

- Mhh...

Ils achèvent donc leur petit tour dans la bibliothèque face à une grande porte.


De retour dans le vrai monde d'Anathas, dans les ruines arborant les Terres Désolées, les décombres d'un bâtiment. On peut percevoir du mouvement dans ces décombres. Une sorte de rayon de lumière sort des décombres, puis un autre, et encore un. Au final, c'est une aura blanche qui en émane.

Modifié le 29/05/20 11:41 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Modifié le 29/05/20 11:41
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Rishitler de Meme reich
Avatar
Meme Führer
41e
La Triade
Intervention diplomatique 29/05/20 14:31

Salut les filles, et les autres, je viens ici pour vous prévenir que votre bien aimée Lucifer veut bien diplomatiquer avec vous pour voir ce dont vous êtes capables. Bon alors les contrats seront à durée déterminé et faudra me convaincre mais sinon allez-y.

J'en profite pour dire que toute tentative d'offense aux Terres Désolées que ce soit sur le plan diplomatique ou militaire sera réprimandée de manière systématique et sévère à l'aide d'une technique ancestrale, la grosse fessée sur vos frontières !

Des bisous sur vos cimetières.

Votre bien regrettable Lucifer,

Modifié le 29/05/20 14:32 Citer CiterLien LienReporter Reporter
Modifié le 29/05/20 14:32
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Rishitler de Meme reich
Avatar
Meme Führer
41e
La Triade
Evénements 01/06/20 11:05

Assise sur son trône, Lucifer contemple ses esclaves humains, se reproduisant comme des lapins. Un démon débarquant dans la salle brise le silence. Lucifer se tourne vers lui.

- Quoi?

Le démon se mets à genoux et relève la tête.

- Mère Lucifer, je fais parti de ceux que vous avez envoyé en exploration de ce monde.

- Bien, et qu'est-ce qui t'amène?

- Nous avons deux découvertes intrigantes.

- Lesquelles?

- La première, c'est que la Bolingie aurait créé une alliance.

- Et la seconde?

- Un étrange objet a chuté du ciel hier, et les trois démons envoyés dans la zone ne sont jamais revenus.

- Un étrange objet?

- Oui, ce n'était pas un météore, on aurait dit des décombres géants.

- Mh, intéressant. J'irais voir moi-même, tu peux y aller.

- Je vous remercie Mère Lucifer.


Le démon s'éclipse aussitôt, et Lucifer se plonge dans ses pensées. Elle scrute les moindres recoins de sa mémoire pendant de longues minutes, quand c'est le déclic.

- Mais bien sûr ! C'est un vaisseau ! Qui plus est doit appartenir à.. Mh.. cela pourrait être intéressant.

Lucifer se lève de son trône et disparaît purement et simplement.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Rishitler de Meme reich
Avatar
Meme Führer
41e
La Triade
Brelan de valet - La grande Justice 06/06/20 15:24

[Après une petite semaine d'absence, le retour de l'histoire bordélique des Terres Désolées ! Je sais que vous attendiez que ça.

Au programme aujourd'hui : Toujours plus d'images sympa et sexy mignonnes, des méchants pas trop méchants, et des gentils qui ont pas l'air d'être gentils. Ah et bien sûr toujours plus de mindfuck car l'histoire est encore trop simple à mon goût. Bonne lecture, et puisse le sort vous être favorable]



Zack pousse les deux grandes portes qui se tiennent face à lui et s'avance dans une nouvelle pièce. A peine entré, les portes derrière Zack s'effacent. Il est dans une sorte de bureau. Modeus regarde Zack s'avancer, sourire aux lèvres. Zack aperçoit plusieurs ombres se faufiler autour de lui. Il s'arrête un instant et essaie d'en saisir une du regard, en vain. Il continue donc de s'avancer sur ce long tapis de soie rouge qui se fond sous ses pieds. Il arrive face à un bureau d'une taille conséquente, à peine pose-t-il une main dessus que l'une des ombres qui lui tournait autour s'empressa de sortir de l'obscurité pour lui trancher la gorge sans même lui laisser le temps de réagir. Il se vide de son sang, fixant dans son agonie la responsable de sa mort se léchant les doigts devant lui. Mort, il réapparaît à l'entrée de la pièce. Il s'empresse donc de retourner vers le bureau pour s'occuper du démon qui l'a tué à l'instant. C'est là qu'il aperçoit non pas une mais trois silhouettes se dessiner face à lui. Il s'arrête net. Il croit halluciner, voyant un démon en triple exemplaire. A l'arrière-plan, Modeus hilare de la situation. Les trois demoiselles se tournent vers Zack et lui tourne autour, reniflant son odeur et le contemplant de haut en bas.

Toutes en coeur elles s'écrient :

- Pouah ça pue un humain !

- Euh... Merci...

- T'es qui?

- Vous me voulez quoi?

- T'es qui?

- Zack.. Donc qu'est-ce que..

- Zack?! Elles se regardent entre elles et des sourires illuminent leur visages. Luci nous a parlé de toi !

- Quoi?!

- Bah ouiii ! Elle t'adore !

Zack, consterné, se tourne vers Modeus qui ne lui avait rien dit. Sans un mot, elle hausse simplement les épaules.

- Comment ça se fait?

- Bah t'es un peu dans son bureau hein..

- Ah..

- Diiiis !

- Quoi?

- Tu veux jouer avec nouuuus?

- Euh j'ai autre chose à faire.

- NON tu joues avec nous !

- Seulement si vous me faites sortir d'ici.

- Hein? Sortir d'ici?

- Oui sortir d'ici.

- Mais on a pas le droit de faire sortir les humains...

- Mais c'est pour aller voir Lucifer.. Un sourire en coin se dessine sur le visage de Zack.

- VRAIMENT? Les trois demoiselles sautillent dans tout les sens. C'EST TROP MIGNOOOON !

- Euuh, ouais..

- Ok on va t'aider !

- Ah bah.. Heureux de l'apprendre.

- On y va? On y va?!

- Ouais ouais bien sûr, deux secondes. Je vais juste regarder un coup ce qui traîne sur ce bureau..

- Euuh mais t'as pas le droit...

- Personne le saura.

-Si tu l'dis..

Zack s'empresse de fouiller le bureau de fond en comble. Il fouille chaque tiroir mais ne trouve rien. Après une poignée de minutes non concluantes, Zack remet tout en ordre et prend soin de piquer une photo qu'il met dans sa poche à l'abri des regards.

- D'ailleurs vous vous appelez comment vous trois?

- Cerberus !

- Et vous êtes toujours obligées de répondre toutes les trois en même temps?

- Non mais on aime bien.

- Euh.. Ok... Du coup par où on sort j'commence à en avoir marre des enfers moi.

- Euuuh... Par là ! Elles pointent toutes les trois dans une direction différente.

- C'est une blague j'espère? On peut entendre Modeus rire aux éclats.

- Non mais en fait c'était pour rire hein.. Euh... Par ici ! Cette fois elles pointent toutes les trois vers le même endroit.


Exténué Zack ne dit pas un mot et fait signe à Modeus de les rejoindre. Elle s'exécute sans broncher, suivant Zack et Cerberus, s'enfonçant encore plus profondément dans ce bureau. Zack en profite pour contempler tout les visages de Lucifer, tous exposés sur les murs de l'endroit, avec la crainte de reconnaître l'un d'entre eux. Heureusement pour lui, aucun d'entre eux ne lui est familier. Après une longue route dans un couloir semblant quasiment interminable, une immense porte ornée de symboles tous plus étranges les uns que les autres se tient devant eux. Zack demande donc si c'est bien ici la sortie des enfers, elles répondent toutes trois positivement.

Zack pousse avec difficulté la grande porte. Et, à peine a-t-il eu le temps de mettre un pas de l'autre côté qu'il sent des chaines entourer son corps et le serrer. Elles passent d'un froid métallique à une chaleur infernale qui ne manque pas de carboniser la chaire de Zack en un instant, lui laissant à peine le temps de réaliser ce qui lui arrivait.


A nouveau sur Anathas, des décombres où émergeait une aura blanchâtre, une détonation retentit et balaie les décombres sur plusieurs centaines de mètres. Au centre de l'explosion, une femme au regard livide, à la silhouette fine, un sourire de démence et une auréole brisée flottant au-dessus de sa tête : Katarina.

Elle s'élève dans le ciel et disparaît dans l'immensité de la voûte céleste, la marquant d'une traînée étincelante. Elle arrive au Paradis, ou du moins, ce qui y ressemble. Elle se rue sans même se présenter à l'entrée vers une grande bâtisse arborant sur sa facade une épée munie d'ailes angéliques. Elle pénètre dans le bâtiment et demande à voir une certaine "Angy".

Après quelques secondes d'attente, elle entend des bruits de bottes claquer sur le sol pavé du bâtiment. Elle se retourne et voit Angy qui s'arrête net face à elle, silencieusement.

- Angy !

- Que c'est-t-il passé ?

- Elle est arrivé.

- Impossible.

- Si, elle a provoqué le bouleversement du monde pour pouvoir y prendre place.

- Décidément, c'est pas ma journée...

Avant même d'attendre une réponse de Katarina, Angy se retourne et se redirige vers d'où elle venait, avec toujours la même marche cadencée au seul rythme du claquement de ses bottes.

Modifié le 06/06/20 15:25 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Modifié le 06/06/20 15:25
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Rishitler de Meme reich
Avatar
Meme Führer
41e
La Triade
Guerre 10/06/20 18:46

Bonsoir à toutes et à tous ! Je viens vous annoncer que je déclare la guerre à la Con Fédération Du Beau Tout Laid autrement nommée Confédération du Beautoulais pour les incultes . Enfin c'est juste pour faire des manières un peu comme tout le monde même si on va pas se le cacher, quand on voit un homme porter une robe on a forcément envie de l'étrangler avec son string... Bon en plus du faible taux de charisme de ce petit bout de paysage, bah ça reste un joli terrain fertile et mignon pour y implanter un peu plus de désolation et de désespoir ahah !


Démoniaquement,

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like

Première page Page précédente 5/5 Page suivante Dernière page

Forum > Ambassades > Ambassade des Terres Désolées


Pour participer à la communauté, connectez-vous ou créez un compte