~ 1er Sommet Économique Anathasien ~

Forum > Grande Diète Anathasienne > ~ 1er Sommet Économique Anathasien ~

Première page Page précédente 1/2 Page suivante Dernière page

Kiko Tsukiko de Hanayo
Avatar
Grande Prêtresse,Reine d'Hanayo & des Îles Vanerie
18e
EDE Eden International
~ 1er Sommet Économique Anathasien ~ 07/08/19 23:21

Le premier Sommet Économique Anathasien [SEA] est une réunion intergouvernementale organisée à Saint-Mirage, en Hanayo sur proposition du Gouvernement genyoshan.

Prenant place après la crise des années 300 qui a touchée successivement Nazarick, Hanayo puis d'autres nations anathasiennes, ce premier Sommet Économique Anathasien a pour but principal la tenue d'un débat -ou tout du moins d'une discussion- et le partage des idées pour régler et prévenir l'avènement de nouvelles crises dans le futur.


En ce sens les pays ayant subit les affres de la crise de l'an 300 sont invités d'office au 1er SEA, mais il est évident que de part la nature internationale qu'une crise, quelque soit sa cause peut prendre, toute nation et Peuple désireux de faire entendre sa voix et de partager ses pensées et propositions pour prévenir une crise économique globale dans le futur sont aussi libres de se présenter au lieu de réunion.


| Pays officiellement présents :

  • Reinaume d'Hanayo
  • Dictature Démocratique de Genyosha
  • Leadership de Nyrusie
  • République Socialiste de Repaz
  • Dictature Militaire du Paraná
  • État Pandasthanais
  • Royaume de Sugarland
  • Royaume d'Avidadmortem
  • République de Bolingie
  • République Policière de Florida
  • Fédération de Limoges



Sujets de discussion(s) proposés :



Causes possibles de la crise ?


Quelles solutions pour cette crise ?



Comment prévenir une future crise économique mondiale ?



Modifié le 09/08/19 23:52 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Modifié le 09/08/19 23:52
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Nyrio de Nyrusie
Avatar
Grand Leader
30e
Bourse mondiale 07/08/19 23:48

L'Institut de Financement et d’Organisation pour la Pérennité Économique IFOPE à porté une analyse sur la bourse mondiale, et quelque chose apparaît très clairement : le prix du CC a été divisé par 3 ou 4depuis un certain temps. Cette chute spectaculaire ne se serait pas ressentie tout de suite en raison de la solidité économique, mais cela n'a pas duré.


Les exportateurs se sont mis à spéculer, espérant que si leurs produits ne circulent plus sur le marché, les prix finiraient par augmenter. Mais les acheteurs ne l'ont pas vu de cet oeil, et le cour du crédit carbone reste stable, ce qui oblige la vente de CC a des taux de rentabilité historiquement faibles, ce qui a contribué à fragiliser l'économie...

Modifié le 08/08/19 0:18 Citer CiterLien LienReporter Reporter
Modifié le 08/08/19 0:18
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Holy Myst de État-Église Pandasthanien
Avatar
ARRG VULT!
2e
La Très Sainte Église Arrgienne du Reset
La Corporation Financière et Banquière de l'Etat Pandasthanais est représen... 08/08/19 1:32

La Corporation Financière et Banquière de l'Etat Pandasthanais est représentée par Monsieur Po.



Oh chouette un buffet - furent ses premiers mots.

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Kiko Tsukiko de Hanayo
Avatar
Grande Prêtresse,Reine d'Hanayo & des Îles Vanerie
18e
EDE Eden International
Le Reinaume d'Hanayo est ravi de pouvoir accueillir les délégations pandast... 08/08/19 8:30

Le Reinaume d'Hanayo est ravi de pouvoir accueillir les délégations pandasthanaise et nyrusine sur son sol et espère la venue prochaine d'autres délégations étrangères envoyées par des pays ayant confirmé leur présence pendant ce premier Sommet Économique Anathasien.


•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•<•>•


Nyrio a dit :

L'Institut de Financement et d’Organisation pour la Pérennité Économique IFOPE à porté une analyse sur la bourse mondiale, et quelque chose apparaît très clairement : le prix du CC a été divisé par 3 ou 4depuis un certain temps. Cette chute spectaculaire ne se serait pas ressentie tout de suite en raison de la solidité économique, mais cela n'a pas duré.

Les exportateurs se sont mis à spéculer, espérant que si leurs produits ne circulent plus sur le marché, les prix finiraient par augmenter. Mais les acheteurs ne l'ont pas vu de cet oeil, et le cour du crédit carbone reste stable, ce qui oblige la vente de CC a des taux de rentabilité historiquement faibles, ce qui a contribué à fragiliser l'économie...


Les Castes marchandes hanayotes avaient relevé il y a quelques temps cette dépréciation assez extrême du prix du CC et l'avaient alors simplement attribuée à la fin de l'achat de cette ressource en grandes quantités par les grands pays comme la Côte d'Or, qui participaient jusque là à assurer la stabilité du prix du CC.

Peut-être était-ce là une erreur de la part de ces castes de négliger cette chute, qui aurait par la suite possiblement eu un impact négatif sur le prix de l'ensemble -ou en tout cas d'une certaine partie- des ressources en vente sur le marché mondial ?

Peut-être encore était-ce là le signe d'une trop grande dépendance de certaines économies vis-à-vis du commerce de CC ou encore d'une surévaluation du prix de cette ressource ?


Quelque soit la réelle réponse, cette chute et la crise qu'elle a entraînée sont pour Hanayo révélatrices de faiblesses dans les économies concentrées sur l'exportation de ressources plutôt que sur leur marchés intérieurs, qui offrent plus de stabilité ainsi qu'une certaine protection vis-à-vis des crises internationales.

Modifié le 08/08/19 8:31 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Modifié le 08/08/19 8:31
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Sa Majesté Jean Ping de Empire Subsaharien
Avatar
Dieu africain, Chinoir alpha
16e
LE Le Gang Panafricain
A lo mejor 08/08/19 8:38

A fortiori, notre brigade financiére à réussi à établir le portrait robot du cybercriminel à l'origine de la crise économique que nous traversons.


Le commandant Marcel Patullaci

Modifié le 08/08/19 8:39 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Modifié le 08/08/19 8:39
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 4 likes
Cilia Flores de Repaz
Avatar
-Présidente-
39e
Alliance Cilianiste !
Engagés contre la crise économique 08/08/19 9:35

Le gouvernement socialiste de Repaz a décidé , d'envoyé Malena Xilka , Ministre de la Mer et Energies Renouvelables à ce sommet et remercie chaleureusement le pays Hanayo d'organisé ce premier sommet économique ainsi que l'idée de ce sommet le gouvernement genyoshan.



Nous sommes tout à fait conscient qu'une crise économique est capable de ruiner des pays et même provoquer des génocide de masse et ainsi rayer certains pays définitivement de la carte de ce monde .

C'est pour lutter contre cela , que nous Repaz, avons décidé d’intégrer et de participer à ce grand sommet , nous voulons avancer et réduire ce que nous appelons à Repaz , la guerre économique .

Car oui , c'est une guerre , la baisse drastique du prix d'éléments essentiels qui font vivre des pays comme les CC ont provoqué en partie cette crise nous pensons aussi a la chute et au désintéressement des Ptech . Nous pensons que cette crise à pour but étouffer les pays les plus pauvres et d'appauvrir les pays en développement.



Vous êtes tous , au courant par divers articles de presses , qu'à Repaz nous connaissons de prés voir de très prés la guerre économique , nous la subissons de divers sources et de divers formes .

Madame la Présidente Flores , viendra pour faire une allocution sur les terres D'Hanayo . Cette occasion permettra de fortifier les relations diplomatique et dés maintenant économique avec ce pays et les pays le souhaitant .

Néanmoins avec sa gestion Madame Flores a réussi à remettre les comptes Repaziens à flot et à nous éviter la faillite totale du pays , même si la crise économique actuelle est ressentie et que le coût ou l’intéressement des Ptech ou CC à fortement baissé .


Nous pensons que pour pouvoir avancer et ne plus avoir affaire a cette crise , nous devons avoir des économies plus diversifiées et obtenir une coopération parfaite de ce monde , principe que l'alliance Cilianiste propose .

Ces idées et propositions peuvent paraître utopique , mais valent le l’intérêt et le débat .


Cordialement ,

Malena Xilka , Ministre de la Mer et Energies Renouvelables

Modifié le 08/08/19 9:49 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Modifié le 08/08/19 9:49
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Nyrio de Nyrusie
Avatar
Grand Leader
30e
Rapport de l'IFOPE 08/08/19 13:01

L'IFOPE vient de dresser un rapport complet sur les causes de la crise que nous somme en train de vivre, et il s'avère que ses origines sont bien plus profondes qu'une simple baisse des prix du crédit carbone. Pour cela, il faut se pencher sur l'évolution du contexte géopolitique de ces 100 derniers cycles.


Les causes


Il y a fort longtemps, lorsque le marché mondial était à son apogée, les CC pouvaient parfois se vendre jusqu'à 1000G $. Les raisons de cette bonne santé économique étaient simples : guerre+concurrence = tune. Pour développer la formule, à l'époque de la gloire du marché, il y avait un conflit entre la Black Hole Company, et la Confédération des Systèmes Indépendants. La guerre ne faisait pas rage seulement sur les champs de bataille, mais aussi sur le mur des offres du marché. Le but était d'acheter plus cher que son ennemi pour l'étouffer. Les prix étaient de plus en plus hauts et donc très attractifs pour les pays exportateur.


Seulement, l'autodestruction des grandes puissances de l'Aube, et l'autarcie des autres a fragilisé ce marché, mais les cours étaient encore à peu près correctes pour les vendeurs, car la Triade avait encore des pays avec une puissance économique suffisante pour tenir la concurrence à son ennemi. Mais ça ne s'est pas arrêté là, la BHC s'est mis dans l'optique de conquérir les Grandes Merveilles, et elle détient désormais le monopole des GM humanistes, ce qui lui permet de disposer de l'économie la plus puissante du monde, en affaiblissant encore celle de la Triade, qui avait dès lors de plus en plus de mal.


La fin de le guerre par la destruction de la Triade a porté un coup fatal au marché, anéantissant complètement la concurrence au profit du monopole commercial que détient désormais la BHC. En effet, si on observe les offres d'achat, les seules offres descentes sont celle de la BHC, qui a enterré le commerce mondial provoquant dans la foulée une crise dont celle-ci devrait être relativement immunisée, car disposant d'une grand autonomie économique.


Les solutions


Pour rétablir les cours à un niveau attractif pour les exportateurs, l'IFOPE propose 3 solutions, dont 2 dites artificielles.


  • La première méthode consiste à cesser de répondre aux offres d'achat. Les exportateurs devront à la place mettre des offres de vente en faisant remonter progressivement les prix. Les importateurs se verraient ainsi étouffés par l'absence de réponses à leurs offres, et se verraient contraints d'acheter plus cher. Mais cette solution pose un énorme problème, tous les pays doivent participer à l'inflation du CC !
  • Une autre solution serait que la BHC décide de remonter ses prix, même si elle semble plutôt vouloir faire l'inverse...
  • Enfin, une solution plus "naturelle" serait de réglementer le marché de sorte à ce qu'elle oblige les membre de la BHC à se faire de la concurrence, les cours remonteraient ainsi naturellement. Mais cette solution sera très certainement rejetée par les principaux intéressés.


Bien-sûr, d'autres pistes ont été explorées, mais elles sont bien moins réalistes. L'une d'entre elle, le corporatisme, est d'ailleurs sérieusement envisagée par l'IFOPE, mais elle nécessite une logistique hors du commun pour être efficace.

Modifié le 08/08/19 13:02 Citer CiterLien LienReporter Reporter
Modifié le 08/08/19 13:02
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Charles Abraxas de Happy Bear Corp
Avatar
Lord Abraxas
9e
Ligue Eternelle
La délégation de Genyosha arrivent en territoire Hanayo.Pour ce sommet capi... 08/08/19 13:11

La délégation de Genyosha arrivent en territoire Hanayo.


Pour ce sommet capital pour l'avenir Kénichi Shinoda prendra part directement aux débats.

En arrivant sur le sol Hanayo il a ironisé devant les caméras avec sa phrase fétiche:


"Ne vous inquiétez pas personne sera torturé pendant ce sommet"


Il continua:


"Les fluctuations des crédits carbone critiqués sont le résultat de l'offre et de la demande, il y a plus a craindre d'une envolée des prix des brevets et des matières premières qui ont déjà ruiné nombres d'entreprises."


Kénichi Shinoda se rendit ensuite disponible pour rencontrer la princesse Kiko dans le respect des protocoles Hanayotes.



Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Nyrio de Nyrusie
Avatar
Grand Leader
30e
Houlaaa.... 08/08/19 15:02

Kiko a dit :

Quelque soit la réelle réponse, cette chute et la crise qu'elle a entraînée sont pour Hanayo révélatrices de faiblesses dans les économies concentrées sur l'exportation de ressources plutôt que sur leur marchés intérieurs, qui offrent plus de stabilité ainsi qu'une certaine protection vis-à-vis des crises internationales.

L'Exécuteur se penche légèrement sur sa table en se tenant le menton. Il réfléchit un moment et dit :

Madame Tsukiko, ne critiquez pas l'impossibilité de certains pays à se passer du commerce pour avoir une économie stable, je suis certain qu'Hanayo est aussi passée par là. Les pays en voie de développement ont besoin de commercialiser leur ressources à des prix très avantageux, et pouvoir ainsi développer leur agriculture, leur industrie et leur commerce interne. Mais tant que ces secteurs n'ont pas permis à un pays d'être suffisamment développé pour être pérenne, alors ils sont les plus vulnérables à une crise. Ne critiquez donc pas la fragilité de leur économie interne car ils n'y sont pour rien.


Kenichi a dit :

Les fluctuations des crédits carbone critiqués sont le résultat de l'offre et de la demande, il y a plus a craindre d'une envolée des prix des brevets et des matières premières qui ont déjà ruiné nombres d'entreprises.

Votre analyse est incomplète monsieur Shinoda, vous ne pouvez pas invoquer la loi de l'offre et de la demande simplement en regardant le marché depuis le sommet de la tour Black. Car la réalité est bien plus complexe qu'un changement du rapport entre offre et demande.

Quand la hausse des prix des matières premières, il semble qu'elle soit due à une méthode de spéculation particulièrement fourbe, visant à faire augmenter les prix du marché mondial en diminuant les flux. Tout est lié...

Mais cette augmentation ne serait-elle pas due à la fin des accords de libre-échange avec un certain pays exportateur de matières premières bon marché ?

Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Charles Abraxas de Happy Bear Corp
Avatar
Lord Abraxas
9e
Ligue Eternelle
Grand leader,vous fustigez le fait que la black's respecte des accords sur ... 08/08/19 17:04

Grand leader,

vous fustigez le fait que la black's respecte des accords sur le tarif d'achat des ressources mais cela donne une stabilité au cours carbone.

Celui ci a encore un prix élevé car beaucoup de pays émettent peu carbone et le rapport à l'offre est encore correct.


L'effet supermarché, de pouvoir vendre rapidement des ressources plaît.

Rien n'empêche les pays que nous sommes de fixer leurs tarifs pour les ressources.


Les problèmes plus graves qui nous ont conduit à nous réunir sont d'un autre ordre.


Des pays souverains et civilisés qui se retrouvent à la limite de la faillite sans pouvoir en déduire les réelles causes.


Quelles solutions apporter, pour garantir la pérennité de nos gouvernements en cas de crise subite, j'espère qu'ensemble nous trouverons la réponse adéquate.


Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Cilia Flores de Repaz
Avatar
-Présidente-
39e
Alliance Cilianiste !
Solutions ? 08/08/19 18:50

Nous pensons que d’épiloguer de le sujet durant des heures et des jours , va crée uniquement des conflits entre dirigeants , voir même alliances . Je pense que certaines causes de la crise économique est la conquête et l’expansionnisme trop fort de certains , en outre des pays se retrouve ruiné avec un terrain minable ... seulement pour avoir perdu 1 guerre , c'est une raison qui pousse d'ailleurs certains dirigeants a quitté très , trop , vite le pouvoir.


Nous pensons que l'important de maintenant et de lutter et d'enrayer cette crise économique , avant qu'elle devienne mondiale . Et plonge chaque pays dans la pauvreté . Le temps est venu de nous grouper autour des idées futures que nous allons proposer.


Les mesures diplomatiques sont elles aussi envisageable , s'unir a plusieurs pays durablement peut permettre d’anéantir cette crise. Ces mesures sont tout à fait compatible avec celles économiques qui vont arrivées rapidement .


Cordialement ,

Malena Xilka , Ministre de la Mer et Energies Renouvelables

Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Kiko Tsukiko de Hanayo
Avatar
Grande Prêtresse,Reine d'Hanayo & des Îles Vanerie
18e
EDE Eden International
Re: Houlaaa.... 08/08/19 23:29

Nyrio a dit:

L'Exécuteur se penche légèrement sur sa table en se tenant le menton. Il réfléchit un moment et dit :
Madame Tsukiko, ne critiquez pas l'impossibilité de certains pays à se passer du commerce pour avoir une économie stable, je suis certain qu'Hanayo est aussi passée par là. Les pays en voie de développement ont besoin de commercialiser leur ressources à des prix très avantageux, et pouvoir ainsi développer leur agriculture, leur industrie et leur commerce interne. Mais tant que ces secteurs n'ont pas permis à un pays d'être suffisamment développé pour être pérenne, alors ils sont les plus vulnérables à une crise. Ne critiquez donc pas la fragilité de leur économie interne car ils n'y sont pour rien.


Dirigeant Nyrio, ce que vous considérez comme une critique n'est pour nous qu'un simple état des choses.

Une économie, qu'elle soit développée ou non d'ailleurs, si elle est basée sur l'exportation d'une ou deux ressources ne peut que s'effondrer quand le prix de ces ressources chute et si des efforts de diversification n'ont pas été fournis par le pays.


Nous ne nierons pas le fait qu'Hanayo est passée par le commerce pour se développer mais la différence avec les pays dont vous vous faites le défenseur est que notre Reinaume lui n'a jamais été jusqu'à devenir dépendant du commerce de ressources et ne l'a utilisé que comme un soutien au développement, un complément financier sans jamais le considérer comme un revenu stable et sûr. Quel que soit le prix du marché Hanayo a ainsi toujours pu vendre ses ressources puisque qu'elles soient élevées ou pas les recettes n'étaient, nous le répétons, qu'un complètement financier aux ressources monétaires dont disposaient déjà Hanayo.

Ce n'est donc à notre sens qu'une histoire de volonté de la part des pouvoirs publics que de laisser ou non leur porte-monnaie devenir dépendant des fluctuations des prix du marché.


Ceci mis à part, votre rapport ne semblait prendre en compte que les économies en développement. Nous tenions à ce propos à dire que les économies développées ne sont pas plus à l'abri d'une crise provoquée par la chute du prix des ressources car dans certains cas elles aussi sont dépendante du commerce de ressources. Le tout étant possiblement trop long à développer pour la durée du Sommet, nous vous invitons à vous documenter sur la Malédiction des Ressources Naturelles mais aussi sur le Dutch Disease.


Votre objectif de défense des pays en voie de développement est noble, nous ne pouvons pas vous le retirer.

Nous entendons et respectons votre opinion et vos arguments et attendons de vous la même chose vis-à-vis des autres pays s'exprimant à ce Sommet, qui a avant tout été pensé comme un lieu de débat et de partage.




Toute nation incapable de débattre sans lever les armes après ne peut pas, pour Hanayo, être considérée civilisée.

Modifié le 08/08/19 23:50 Citer CiterLien LienReporter Reporter
Modifié le 08/08/19 23:50
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Kiko Tsukiko de Hanayo
Avatar
Grande Prêtresse,Reine d'Hanayo & des Îles Vanerie
18e
EDE Eden International
Solution-s.. (?) 09/08/19 0:06

Encourager le commerce alors que la crise touchant le commerce serait selon la Nyrusie une des causes de la crise mondiale serait une aberration à moins de fixer, comme elle le propose des tarifs à la fois aux vendeurs comme aux acheteurs des ressources concernées par la chute des prix. Cela n'est cependant pas envisageable dans le sens ou cette action requiert un pouvoir global qui influerait sur tout les pays et que personne, pas même la plus puissante des alliances, toutes époques confondues n'a jamais atteint.


Si l'impérialisme ou l'expansionnisme de certains pays est la ou l'une des cause-s de la crise comme le dit Madame Flores, alors la mise en place d'une cour internationale qui serait en charge de gérer les conflits armés dans le monde serait pour nous la meilleure des solutions... malheureusement encore une fois impossible à concrétiser pour les mêmes raisons que l'idée précédente.


La proposition la plus simple et la plus facilement réalisable au jour d'aujourd'hui et au vu du contexte mondial serait la création d'un organisme international ou d'une organisation qui fournirait soutien et/ou aide au développement aux nations traversant une crise et aix pays en développement, et sans finalités militaires stratégiques.

Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Nyrio de Nyrusie
Avatar
Grand Leader
30e
Madame Tsukiko 09/08/19 0:25

Bien entendu, la dernière solution, que vous proposez, semble être la plus efficace, mais permettez-moi de vous poser en toute politesse cette question :


Qui financerait ce programme ? Bien entendu la réponse qui semble être la plus logique c'est de dire que c'est aux grandes puissances économiques de payer. Mais à si pencher de plus près, les seules nations qui semblent être capables de le supporter à moyen terme, sont toutes, absolument toute des nations Black. Cela pose alors le problème de l'impérialisme, évoqué par madame Xilka, mais un autre type d'impérialisme, bien plus dangereux.

Le risque qu'une alliance détienne le monopole des aides financières est que le pays subventionnés seraient alors endoctrinés par cette même alliance, ce qui ainsi la renforcerait, et renforcerait les inégalités, en plus d'enrayer encore plus les marchés dont sont dépendants le pays en guerre. En effet, bénéficier d'un engraissement de la part de son alliance rend inutile le passage par le commerce mondial.


Je continue donc à répéter ma position, il faut que le monopole cesse !

Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Kiko Tsukiko de Hanayo
Avatar
Grande Prêtresse,Reine d'Hanayo & des Îles Vanerie
18e
EDE Eden International
Re: Madame Tsukiko 09/08/19 1:01

Vous dénoncez donc un problème de monopole... mais un monopole vis-à-vis de quoi ? De l'achat de ressources ?

Sans vouloir paraître grossière, le moins fûté entre le vendeur qui laisse son client fixer le prix de sa propre marchandise et le client qui s'assure un bénéfice malgré la dépense entraînée par son achat, ce n'est pas le client..



La finance du programme que Nous proposons peut parfaitement être assurée par les petites et moyennes puissances économiques. Nous ne parlons pas là d'un programme qui permettrait de remplacer le commerce international mais juste de soutenir les économies en crise, et jusqu'à preuve du contraire un soutien économique n'a jamais eu pour but de remplacer une économie toute entière, mettant ainsi en jeu des sommes d'argent moindres.

Vous pointez du doigt le problème de l'impérialisme. Nous vous répondons qu'il existe en ce monde des pays neutres ayant su au fil du temps prouver et affirmer leur neutralité, et qui pourraient en ce sens prendre la charge, si ce n'est la tête d'un tel programme en assurant son indépendance vis-à-vis des grandes puissances et sa neutralité politique internationale et inter-alliance.

Modifié le 09/08/19 1:05 Citer CiterLien LienReporter Reporter
Modifié le 09/08/19 1:05
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Edson de Paraná
Avatar
El Colonel, le terrible
8e
Neb&Nib
Les très attendus experts paranéens éclairent vos lanternes 09/08/19 7:12

Mesdames et messieurs,


Comme d'habitude, les experts paranéens, attendus et écoutés, se présentent à vous avec leurs théories et bien sûr leurs solutions.


Ils sont représentés ici par le professeur Emmetto Juan Brown, le spécialiste des questions économique au Parana, conseiller spécial auprès du Commandante pour tout ce qui est pognon, buisness, montage financier, paradis fiscaux, trucs-bidouilles économiques dont on ne comprend rien et tutti quanti !


Voici son expertise :

Le professeur Brown s'excuse par avance de la haute technicité du contenu ci dessous, peu accessible au commun des mortels.


Tout d'abord, il remarque que les pleurnicheurs d'aujourd'hui sont les expropriateurs d'hier, qui ont ruiné bien des nations en confisquant le marché au carbone, empêchant des nations comme le Parana - et bien d'autres moins solides - d'obtenir les CC nécessaires à son développement.


Jusqu'à il y a peu, il fallait pour acheter un crédit carbone, vendre père et mère sur les marchés. Les prix flamboyants arrangeait absolument cette caste de commerçants mondialistes, pour ne pas dire impérialistes. Il n'y a qu'a voir les stocks de CC de certaines nations qui osent ici s'étonner. Comment un pays peut-il amasser des centaines de CC si ce n'est en abusant de son pouvoir sur le marché et en condamnant une part du monde à vivre sans cette ressource primordiale ?


Alors ces messieurs dames qui jusqu’ici s'engraissaient, pris à leur propre jeu de l'offre et de la demande peuvent pleurer. Les nations ont appris à se passer de crédit carbone devant leur prix exorbitant. Aujourd'hui il faut refourguer sa camelotte à tout prix alors les bourses et les marchés s'affolent.

Me permettant un brin de poésie, c'est un peu le riche colon impérialiste qui pleure sur l'épaule de l'indigène enchainé.


Comment solutionner ce problème complexe et inextricable ?


Et bien en ma qualité de spécialiste connu et reconnu, avec l'approbation de mes pairs et avant tout du commandante Enrique, figure international de la résistance paranéenne, je préconise à tous les pays exportateurs de CC d'aller se faire voir chez les pandastanais !


Et puisque nous, paranéens ne faisons pas les choses à moitié, il s'agit de nommer l'origine de ce mal plutôt que de tourner autour du pot.

C'est bien la Black company, supra organisation qui détruit tout ce qu'elle ne peut pas corrompre ou acheter qui est responsable. Celle ci ainsi que tous ceux qui coopèrent devant cet impérialisme économique et même militaire sont à condamner.


En ce qui concerne le Parana, il n'est pas touché par cette crise de riche et il vous salue.


Professeur Emmetto Juan Brown

Spécialiste des affaires économiques et commerciales

Emmetto Juan Brown, une pointure respectée au Parana



Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 2 likes
Charles Abraxas de Happy Bear Corp
Avatar
Lord Abraxas
9e
Ligue Eternelle
Chute du prix des ressources. 09/08/19 12:21

Monsieur Enrique, comme madame Flores l'a souligné ce sommet n'est pas une tribune pour cracher notre haine, votre analyse est biaisé par une certaine animosité envers la Black's.


Nous le savons tous, la principale cause de la chute des matières premières est dues aux guerres qui pullullent dans notre monde.

Les besoins monétaires nécessaires à l'équipement des soldats font forcément baisser les cours carbones et la valeurs des brevets, bradés car la priorité est à l'invasion ou la défenses des frontières.

L'organisation des Black's ne souffre pas de ses problèmes car notre économie interne est assez forte pour survivre en totale autarcie.


Mais je répond aujourd'hui à l'appel de la princesse Kiko qui par son action permettra peut être une entente pour le futur.

La black's ne souhaite pas particulièrement la paix ou la guerre mais nous sommes ouverts aux débats et à la création d'une assemblée économique de soutien pour les pays emmergents ou en crise.



Modifié le 09/08/19 12:22 Citer CiterLien LienReporter Reporter
Modifié le 09/08/19 12:22
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Edson de Paraná
Avatar
El Colonel, le terrible
8e
Neb&Nib
Monsieur kenichi 09/08/19 15:22

En d'autres termes monsieur Kenichi, vous assumez vos actions destructrices sur le monde car vous vous savez à l'abri au sein de votre organisation tentaculaire toute puissante.

Ce n'est pas une découverte, c'est même le cœur du problème.


Votre impérialisme déstabilise le monde, auquel vous voudriez venir en aide avec toujours plus d'impérialisme en mettant sous tutelle des pays entiers, sanctionnant à coup de subvention !

Une entente pour le futur dites vous ? Jusqu'à ce que vos partenaires vous déplaisent et que vous décidiez de les anéantir ?


Le Parana ne participera pas à la création d'une entité dont la black company serait la main noire qui en fait danser les marionnettes en secret.



Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Altriass de Fédération de Limoges
Avatar
Président du conseil
1er
Ligue Eternelle
La Fédération souhaite participer à ce Sommet économique afin de partager s... 09/08/19 15:35

La Fédération souhaite participer à ce Sommet économique afin de partager ses opinions concernant cette crise économique.




Citer CiterLien LienReporter Reporter
Citer CiterLien LienReporter Reporter
Cilia Flores de Repaz
Avatar
-Présidente-
39e
Alliance Cilianiste !
Allocution de Madame la Leal Présidente Flores 09/08/19 15:56

Madames , Messieurs les dirigeant(e)s .


C'est avec beaucoup d'honneur que j'intervient a ce sommet , je remercie Madame la ministre Malena Xilka de représente Repaz dans ce sommet si important pour les economies de nos pays .

Je me réjouis également de voir comment le temps d'une période les dirigeants , pour le bien de leurs peuples mettent leurs rancœurs envers d'autres pays .

Nous avons donc pour but de nous sauver et d'enrayer cette "guerre" économique. Les motifs exposés par Madame la ministre Xilka sur la baisse d’intérêt au prix du CC et des PTECH sont important a prendre a compte pour nos futurs accords ou solutions. Je pense que donner plus de force aux alliances , en créant des reserves multiples pourraient aider dans un premier temps à éviter aux jeunes nations de dépendre du commerce extérieure .

Ensuite je pense qu'une union ou solidarité doit réellement se crée à travers les nations , meme si elles sont en froid pour le moment . Enrayer cette futur crise mondiale est objectif commun aux nations de ce sommet , chaque dirigeant doit donc y contribuer à sa manière.

J'alerte également sur les futurs conflits , ce sommet ne doit faire naître aucun conflit entre pays ou alliances . Le dialogue et l'entraide doivent primées. J'ai pu constater dans cette assemblée pour le moment une parfaite entente dans les débats et encore aucune insultes ou menaces , espérons que cela continue .

Je pense que les nations les plus " puissantes" ou " influentes" de ce monde , devraient être conviés au débat afin d'entendre leurs propositions ou qu'ils entendent les nôtres.


Au nom du gouvernement Repazien j'aimerai remercier le pays qui nous accueil ! Sa dirigeante comme son paysage y sont magnifique et agréable . Les liens unissant Repaz et Hanayo sont fort et par ce geste nous espérons les renforcer .

Nous savons faire des concessions pour arriver a la paix et a la réussite de l’économie et de nos pays

Mais nous n'oublierons jamais notre phrase "Leales siempre , traidores nunca"

Venceremos !


Cordialement ,

Cilia Flores , Présidente de l'Alliance Cilianiste et de La République de la Revolution Bolivarienne Socialiste de Repaz


Modifié le 09/08/19 15:58 Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like
Modifié le 09/08/19 15:58
Citer CiterLien LienReporter ReporterLikes 1 like

Première page Page précédente 1/2 Page suivante Dernière page

Forum > Grande Diète Anathasienne > ~ 1er Sommet Économique Anathasien ~