Margaux de République Fédérale de Libertia
Avatar
Président de la République Fédérale de Libertia
16e
La Triade

Statistiques

Ancienneté367 cycles
Population197'130'621 hab.
Bonheur100%
Superficie329'248 km²
Habitable10 régions
Pollution0.14
Crédits carbone0
Technologies (A/I/C)200 / 400 / 400
Recherche500  PRech PRech
Éducation (Pri./Sec./Sup.) 100% / 98% / 98%
Grande Merveille écologique
Matériau Onyx
Alliance La Triade
Victoires / Défaites4/2
Sujets forum10 Likes
Messages forum66 Likes

Description

République Fédérale de Libertia / Federal Republic of Libertia / Federacia Respubliko de Libertia.


Type de gouvernement : République Fédérale.


Désignation du Président : Conformément à la nouvelle Constitution libertiane, le Président de la République Fédérale de Libertia est élu au suffrage universel direct par tous les habitants de Libertia tous les 500 tours.


Détention des pouvoirs :

Législatifs : Assemblée Fédérale : 100 députés élus tous les 500 tours pour chaque province.

Exécutifs : Gouvernement Présidentiel : 1 président élu tous les 500 tours au suffrage universel direct. Le candidat élu a au préalable annoncé quels seront ses Directeurs des différents Offices.

Judiciaires : Tribunaux de chaque province -> Tribunal Fédéral de Cassation


Pouvoir exécutif fédéral :

  • Président de la République Fédérale de Libertia : Margaux de Fleur-De-Feu.
  • Office de la Diplomatie : Frédéric LA DIPLOMATO.
  • Office de la Défense Nationale : Auguste MARÉCHAL.
  • Direction Générale de la Répression des Dangers à la Sécurité de l'État (Département de l'Office de la Défense Nationale) : Paul LEJUSTE.
  • Commandement Général des Armées (Département de l'Office de la Défense Nationale) : Georges HORS-WELL.
  • Office de la Population : Pierre DESROCHES.
  • Office de l'Environnement : Fleur DESCHAMPS.
  • Office de l'Éducation Nationale et de l'Éducation Civique : Thomas LEPETIT.
  • Office de la Santé : Béatrice de Port Royal.
  • Office des Sciences et de l'Espace : George SEND.
  • Office de l'Agriculture et de l'Alimentaire : Mathilde POMME.
  • Office de l'Industrie : Claire LECHARBONNIER.
  • Office du Commerce, des Ventes et des Échanges Internationaux : Clotilde PICSOUX.
  • Office de la Triade : Alexis DUJARDIN.
  • Office de l'Organisation des Nations Anathasiennes : Jean LEDIPLOMATE.


Principes clés :

  • La liberté du peuple et de l'individu prime sur tout le reste.
  • La diplomatie règle les conflits.
  • Chaque habitant a le droit à de la nourriture, un logement et un suivi de santé pour vivre dignement.
  • Le président s'engage à préserver les libertés individuelles de chaque habitant de son pays.


Langues officielles : Français (langue majoritaire), Anglais (province anglophone) et Espéranto.


Monnaies ayant cours légal : Dollar Anathasien, Roidor (monnaie principale du pays, 1 roidor = 2$ anathasiens), Diamero (contraction de diamanta monero, 1 diamero = 50G$ anathasiens).


Religion officielle : Athéisme d'État (non répressif dans la sphère privée, sauf cas d'obligation ou de manipulation).


NOTE : Désormais, exprimer son appartenance religieuse dans un lieu public est passible d'une peine de 10 ans d'emprisonnement pour "propagande religieuse" et "incitation à la dérive sectaire".

Cela concerne les aspects suivants :

  • Associations et communautés religieuses (n'ayant plus le droit d'exister).
  • Établissements scolaires : seuls les établissements scolaires publics et privés sous contrat laïc ont un droit d'existence à Libertia. Les autres établissements d'éducation sont illégaux.
  • Lieux de culte : les lieux de culte sont strictement interdits. Ceux déjà existants seront conservés comme patrimoine historique pour les plus importants, les autres seront détruits et les terrains confisqués par l'État fédéral.
  • Tout signe d'appartenance religieuse montré dans l'espace public est aussi passible de la peine de "propagande religieuse" et de "incitation à la dérive sectaire".
  • Parler de religion est interdit en public à part lorsqu'il s'agit d'études scientifiques ou autres sur le phénomène.
  • Il est interdit d'embrigader ses enfants dans une religion, en leur donnant une éducation religieuse. Des contrôles peuvent avoir lieu et la garde des enfants peut être retirée définitivement en cas de découverte d'une instruction religieuse.

Margaux de Fleur-De-Feu a dit : "La religion c'est comme la sexualité, c'est dans l'espace PRIVÉ ! Autre part c'est indécent !".


Densité de population :


488 hab/km² environ.


Armée :

  • Armée de conscription : tout citoyen ou citoyenne âgé de 20 à 40 ans est mobilisable lors d'une guerre défensive si besoin. Elle n'est appelée qu'en cas d'extrême nécessité.
  • Une armée de réservistes volontaires est engagée pour d'éventuelles guerres offensives et les guerres défensives.


Cartes de Libertia :

Sans villes

Avec villes


Températures moyennes, minimales et maximales :

  • En hiver, 10°C maximum, -10°C minimum, 2°C en moyenne.
  • En été : 30°C maximum, 10°C minimum, 25°C en moyenne.


Alliances (contactez l'Office de la Diplomatie pour conclure une alliance) :

  • Tout pays ou alliance ayant conclu une alliance avec la Triade est de facto alliée avec Libertia.
  • Royaume d'Alcana : pacte de non agression, accords de recherche et accords de matériaux.
  • Royaume du Bordan : pacte de non agression, accord de libre circulation, accords de recherche, échange culturel.
  • Mapoulitanie : pacte de non agression, accords de recherche.


Pactes de non-agression (contactez l'Office de la Diplomatie pour conclure un pacte de non agression) :


Pays non reconnus (c'est-à-dire les pays avec lesquels Libertia ne souhaite pas entretenir de relations diplomatiques officielles) :

  • Germania : pays opportuniste, n'hésitant pas à attaquer des pays encore jeunes et sans protections pour récupérer un maximum de territoire. Libertia recommande à tout pays pacifique et civilisé de ne pas entretenir de relations diplomatiques avec cet État.
  • République d'Asturias : pays belliqueux.
  • Chili : pays hostile à la Triade et ayant lancé des attaques contre certains de ses membres.
  • Lordran : non respect des libertés fondamentales dues à ses habitants et pays belliqueux.


Anciens dirigeants :

  • Maëlys De Liberaurbo (anciennement la Reine de Libertia et Duchesse de Liberaurbo Maëlys II) : cycles 260 à 409 (cycles libertians 0 à 149).

Anciens pays de ce joueur

Pas de comptes archivés pour ce joueur.


Pour gérer votre pays, connectez-vous ou créez un compte