Anapédia: signaler un bug : mode d'emploi

Retour à la liste des articles

Signaler les bugs que vous rencontrez est essentiel pour faire progresser le jeu, et fait partie des obligations que vous avez accepté de suivre lors de votre inscription. Mais voilà... Parfois, il se peut que votre signalement ne soit pas clair ou fasse perdre du temps inutilement à l'équipe du jeu.

Afin de faciliter au maximum la compréhension d'ARRG et des administrateurs, voici quelques conseils pour bien rédiger un rapport de bug.




1 - Vérifiez que le bug n'a pas déjà été signalé (et qu'il existe)





C'est absolument essentiel afin de ne pas faire perdre du temps à tous. Le forum contient un nombre incroyable de rapports qui sont en fait des "dup" (c'est-à-dire des rapports qui ont déjà été réalisés) ou des "invalid" (des "faux" rapports qui ne correspondent à aucun bug) ! La première étape est donc de vérifier dans les tickets les plus récents que votre rapport n'a pas déjà été traité par les administrateurs et surtout, que votre bug existe bel et bien.






Essayez de le reproduire en répétant les étapes effectuées pour y arriver, et si vous en avez la possibilité, testez ces étapes sur d'autres appareils et/ou d'autres navigateurs.



2 - Trouvez un titre clair et explicite

SI (et seulement si) votre rapport ne se trouve pas déjà dans le forum, alors vous pouvez en rédiger un dans la catégorie "Déclaration de bugs". Choisissez un titre clair, facile à comprendre. C'est une des bases afin de rendre le traitement du bug plus rapide et plus efficace. Essayez de résumer globalement la situation par quelques mots : la page sur laquelle le bug se produit, les actions effectuées pour y arriver, etc.

Quoi qu'il en soit, n'écrivez pas "bug" ou "problème" dans votre titre. Si votre rapport se situe dans la catégorie de signalement des problèmes, on se doute que c’en est un 😉

  • Très mauvais titres : "Bug", "Problème ce tour"
  • Mauvais titres : "Bug de guerre", "Bug santé"
  • Bon titres : "Les unités engagées ne sont pas comptées à la première bataille", "Le budget santé ne diminue pas malgré la loi XYZ"

De manière générale, vous devez vous dire que si votre titre contient ces deux mots, il est très probablement mauvais. Vous verrez : il vous suffit de le retirer du titre et vous vous sentirez obligé.e de reformuler l'entièreté du titre, vers une version plus... complète.

3 - Rédigez le rapport le plus complet possible

Nous avons un titre, parfait. Eh bien maintenant, passons au rapport à proprement parler. Dans celui-ci, commencez par une petite introduction expliquant brièvement ce qui vous est arrivé. N'hésitez pas à segmenter votre rapport en utilisant des paragraphe ! Ça permet d'améliorer considérablement la lisibilité et d'éviter les maux de tête...


Expliquez ensuite toutes les étapes que vous avez effectué pour arriver à créer ce bug. Comment est-ce arrivé ? Sur quelle page étiez-vous ? Sur quoi avez-vous cliqué ?

Vient ensuite la partie des conséquences du bug. Que se passe-t-il quand celui-ci survient ? Y a-t-il un message d'erreur ? Tombez-vous sur une page d'erreur 404, 400, 500, 503 ? Le bug permet-t-il de tricher ? Certaines partie de la page s'affichent mal, ou ne s'affichent pas ? Toutes ces informations doivent être données afin que le lecteur comprenne immédiatement de quoi il s'agit sans devoir demander de précisions supplémentaires.

Si vous avez des informations complémentaires à donner, n'hésitez pas à le faire, ça peut toujours être utile. 4 - Terminez par les informations concernant votre appareil

Celà est nécessaire pour les bugs liés à l'affichage ou utilisation du site (problèmes d'affichage, problème de connection, problème avec les formulaires). Toutes ces informations permettent de savoir sur quel navigateur et sur quel appareil le bug peut survenir.

Bien entendu, ce genre d'informations ne s'avère pas toujours utile... Elles le sont particulièrement lorsque le bug concerne un problème d'affichage. Dans ce genre de cas, le navigateur et l'agent sont parfois en cause et il convient de les indiquer.

Dans une section dédiée, écrivez donc tous les appareils que vous avez testé en indiquant

  • Le système d'exploitation et sa version (Windows, MacOS, Linux, iOS, Androïd...)
  • Le type de support (PC, tablette, smartphone...)
  • Le navigateur et sa version (Google Chrome, Mozilla Firefox, Opera, Microsoft Edge, Safari, etc)
  • La taille de votre écran


Si vous ne connaissez pas toutes ces informations de tête (ce qui est compréhensible), vous pouvez utilisez des sites web comme https://lehollandaisvolant.net/tout/tools/browser/ qui permettent d'extraire des informations de votre appareil très facilement.

Normalement, en suivant ces quelques conseil, vous devriez être en mesure de fournir un rapport qui permet une compréhension rapide et un traitement efficace de votre demande afin de faire d'Anathas un jeu encore meilleur !


ARRG a ajouté quelques précisions quant aux signalements disponibles ici.




Maintenant que vous êtes un expert, connectez-vous ou créez un compte